Responsabilité sociale

Les communautés avoisinantes du Port de Montréal sont situées dans les quartiers Ville-Marie, Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, ainsi que dans les villes de Montréal-Est et de Contrecœur. Au cours de l’année 2016, l’APM a accru sa présence et son implication dans ces communautés. Ainsi, elle a envoyé des invitations spéciales à ses voisins pour que ceux-ci participent à la Journée Port en ville, qui s’est tenue le 10 septembre 2016. Quelque 2 700 personnes ont accepté l’invitation et ont pu profiter d’une croisière d’une heure à bord du Cavalier Maxim d’AML, au cours de laquelle ils ont pu découvrir le port et ses activités. La direction de l’APM a offert des visites guidées, pour expliquer le fonctionnement de ses installations et les répercussions de ses opérations dans l’économie. Au total, 28 employés de l’APM ont participé à l’évènement.

Responsabilité sociale Port de Montréal

Formé par l’APM à la fin de 2014, le Comité de bon voisinage, qui comprend 17 membres représentant les citoyennes et les citoyens ainsi que de nombreuses organisations actives près du port ou sur le territoire portuaire, a tenu deux réunions au cours desquelles l’APM a discuté de ses projets courants, a répondu aux questions et a recueilli les commentaires.

L’APM a communiqué régulièrement avec ses voisins, notamment au moyen de son magazine en ligne Carnet de bord (trois parutions en 2016), de publipostage et de courriels envoyés aux membres des Voisins du Port. Environ 1 700 personnes sont maintenant inscrites à la liste d’envoi des Voisins du Port, ce qui correspond à plus de 1 000 personnes de plus que l’année précédente.

L’APM a maintenu une communication régulière avec les parties prenantes du projet de restauration de la jetée Alexandra et du terminal de croisière, et du projet d’expansion du terminal portuaire de Contrecœur. Entre autres choses, l’APM a organisé plusieurs rencontres avec les participants du projet de Contrecœur, puis envoyé des communications à ceux du projet de la jetée Alexandra en 2016. Elle a aussi envoyé des publipostages à quelque 10 250 voisins à propos du projet du terminal Viau et à 6 000 autres résidents concernant le projet de la jetée Alexandra.

L’APM croit fermement en l’importance de redonner aux communautés, en soutenant les organismes et les évènements qui contribuent à la vitalité des voisinages des installations portuaires. Sa politique d’investissement communautaire soutient trois secteurs : le développement socioéconomique, l’éducation sur les carrières du domaine maritime et l’environnement.

En 2016, l’APM a maintenu son soutien à de nombreux programmes, dont Vélopousse, ÉcoMaris, le programme de persévérance scolaire Samajam ainsi que l’espace collectif Village au Pied-du-Courant. L’APM a également soutenu les croisières patrimoniales offertes dans le cadre de l’évènement Vague estivale 2016, un programme d’activités estivales offert par l’arrondissement Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles, des fêtes familiales dans Mercier-Est et Hochelaga-Maisonneuve, le Défi kayak Desgagnés au profit de l’organisation Jeunes musiciens du monde, La Maison des Enfants de l’île de Montréal, ainsi que L’Antre-Jeunes de Mercier-Est. L’APM s’est aussi impliquée à Contrecœur, en soutenant des organismes, notamment la Colonie des grèves et le Centre d’action bénévole de Contrecœur.

L’APM appuie également des établissements d’enseignement. En 2016, en partenariat avec l’École de technologie supérieure (ETS), un défi a été lancé aux étudiants du programme de génie des opérations et de la logistique de soumettre des projets innovateurs de modélisation de la circulation des camions sur le territoire du Port. L’APM a aussi organisé une visite guidée à vélo des installations du port pour les étudiants et les professeurs d’un programme universitaire de HEC Montréal, et elle a offert différents stages en géomatique, hydrologie et affaires économiques.

Le Port de Montréal a également participé à la 3e édition de l’évènement InnoBahn Ubisoft présenté par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Le défi lancé à des start-up en information et technologie de l’information consistait à fournir des solutions innovatrices concrètes visant à réduire les déplacements non productifs ainsi que les émissions de GES associées au transport des conteneurs par camion au port.

De nombreux intervenants, décideurs politiques et associations ont eu l’occasion de visiter le port en 2016. À cet égard, l’APM a présenté le Port de Montréal et ses activités à pas moins de 9 000 personnes.

Depuis 2015 et dans la foulée de la consolidation de la présence du Port de Montréal dans les médias sociaux, dont Twitter, Facebook, LinkedIn, Instagram et YouTube, le nombre d’abonnés sur toutes les plateformes combinées est passé à plus de 20 000 personnes en 2016 en comparaison à 9 000 l’année précédente.

L’APM a aussi enregistré quelque 10 000 visites par mois dans son PORTail du camionnage et son application mobile lancés en octobre 2016.

De plus, l’organisation a fait de nombreuses annonces publiques en 2016, plus particulièrement à propos de la restauration de la jetée Alexandra et du terminal de croisière en compagnie de la Ville de Montréal et du gouvernement du Québec en mars. En octobre, l’APM a lancé officiellement son PORTail du camionnage et invité les médias à visiter la jetée Alexandra. Puis, en novembre, a eu lieu l’inauguration officielle du terminal Viau.