Nouvelle approche

L’APM a revu sa politique de développement durable en 2016, six ans après l’approbation de sa première politique en 2010, afin de l’adapter à l’évolution des défis et attentes qui se posent en la matière.

Politique de développement durable APM

S’inscrivant dans une longue tradition d’actions et d’initiatives dans les domaines environnemental, social et économique, cette politique s’articule autour de six principes directeurs :

  1. Assurer une gestion responsable de notre organisation
  2. Contribuer à la prospérité de la société
  3. Offrir un milieu de travail mobilisateur
  4. Réduire l’empreinte environnementale
  5. Maintenir la sûreté et la sécurité comme valeurs fondamentales de nos opérations
  6. Assurer la mission économique du Port de Montréal

En 2016, l’APM a établi son plan d’action triennal en matière de développement durable, qui se fonde sur cinq orientations :

  1. Améliorer la qualité de l’air et de l’eau
  2. Bonifier l’offre de services de l’APM
  3. Assurer une gestion responsable des infrastructures et des ressources de l’APM
  4. Offrir un environnement de travail mobilisateur et sécuritaire
  5. Tisser des relations à long terme harmonieuses avec nos parties prenantes

En 2016, l’APM a consulté différentes parties prenantes internes et externes au moyen d’un sondage dans le but de réaliser une analyse de l’importance relative des différents défis auxquels fait face l’organisation en matière de développement durable. Les cinq principaux défis qui sont ressortis de cette consultation sont les suivants : prévention des fuites et des déversements, probité, éthique et intégrité de l’organisation, santé et sécurité au travail, pollution de l’eau et qualité des services.

Après la compilation des résultats du sondage, et afin de toujours mieux refléter les attentes des intervenants internes et externes, des objectifs et des cibles seront ajoutés progressivement au plan d’action triennal en matière de développement durable.

Les résultats du sondage et l’analyse de l’importance relative des défis prioritaires seront également intégrés au rapport annuel en matière de développement durable de l’APM, qui se fondera sur les normes internationales incluses dans les lignes directrices de la Global Reporting Initiative (GRI) et s’en inspirera toujours plus.

En 2016, l’APM a mis sur pied un comité de développement durable qui a travaillé activement tout au long de l’année. Le directeur de l’environnement de l’APM occupe le poste de président du comité, qui compte neuf autres employés de différents secteurs et domaines représentant l’APM dans son ensemble.

Pour de plus amples informations concernant les initiatives de développement durable de l’APM, veuillez consulter le Rapport sommaire des réalisations en matière de développement durable 2016 en suivant ce lien: Rapport de développement durable.